PÉRIODE
GÉOMÉTRIQUE

Dans cette période, l'artiste va explorer les nombreuses facettes d'une peinture géométrique basée sur le triangle.
Chaque composition est "méditée" pour laisser transparaître ce lien fusionnel entre le sujet et son environnement.
Au-delà du triangle, l'artiste tente de traduire par le choix de ses couleurs, l'atmosphère, la culture, l'intime du lieu.
Ainsi, les entités architecturales, ethniques, culturelles ou sportives du monde se déclinent sur ses toiles.
Ce langage pictural atypique reste avant tout celui d'un coloriste passionné, qui réinvente les intensités chromatiques, déclinées en camaïeux ou dégradés.





© José ZANNI. Tous droits réservés.
Référencé sur www.art-culture-france.com